• KARATE-DO  »
  • La Pratique du KARATE-DO  »
  • Le Kata

 

 

Le Kata.  

Par Mike JULIE

 

 Le kata se traduit littéralement par « forme » (il se fait seul). 

L’aspect chorégraphique apparaît comme important. Il faut maîtriser ses mouvements au travers d’une gestuelle fluide et dynamique.  

Le kata oblige donc à faire un travail de coordination, de recherche de vitesse, d’équilibre et de puissance.Mais le kata n’est pas une simple gymnastique, c’est en fait un combat. 

L’ensemble des techniques qui composent le kata correspond à des séquences de combat qui sont des réponses à des situations conflictuelles particulières.Les mouvements et techniques pratiqués doivent donc être efficaces pour cela il est nécessaire de les répéter, de travailler leur « bunkaï » (leur application avec cette fois un ou plusieurs partenaires), de les travailler dans des orientations différentes (en ura [inversé], en go [en reculant], en go-ura, les yeux fermés, etc…). 

Cependant le kata doit être reproduit tel qu’il nous a été transmis ; ainsi les interprétations peuvent être différentes selon l’évolution du pratiquant, mais celui-ci se doit de respecter le kata original : Respect du embusen (diagramme) revenir au point de départ ; respect des positions, déplacements, respect de la technique, du rythme, de la vitesse (lent ou rapide), du tempo, du cérémonial du salut. 

Ce qui à mon avis est primordial, c’est l’état d’esprit (l’attitude martial) avec lequel nous abordons le kata. Il faut démontrer une certaine sérénité et maîtrise de soi tout en vivant le kata intensément comme un combat. Pour cela il faut, au-delà de la technique, un engagement réel et sincère.J’espère continuer la tradition du karaté shotokan en respectant au mieux ce qui m’a été transmis par les anciens.  

Ainsi, j’attache une importance particulière à ne pas dénaturer les kata pour une quelconque recherche d’esthétisme pour  ou par complaisance (pour esquiver certaines difficultés). Le kata représente un héritage considérable et le meilleur moyen de l’exploiter est de pratiquer en recherchant la perfection.  

Traduction des katas

 Heian 1, 2, 3, 4, 5

Katas qui signifient longue paix

Tekki 1, 2,3

Cavalier de fer

Bassaï (daï, sho)

Briser la forteresse

Kanku (daï, sho)

Observer le ciel

Enpi

Vol d’hirondelle

Gankaku

Héron sur le rocher

Jiion

Temple chinois

Hangetsu

Demi-lune

Jitte

Les dix mains

Gojushio (sho, daï)

Cinquante quatre pas

Nijushio

Vingt quatre pas

Sochin

Le grand silence

 Jiin

Danse spirituelle

Meykio

Danse du miroir

Unsu

Les nuages accumulés

Wankan

Nom de son créateur

Chinte

Crée par une femme 

 

© 2010 «DOJO LYON»
© 2010 «WebVortex»